70911722 138216754202447 1912782826629392119 n

Louer un chalet : 6 arguments imbattables

31/10/2019

Louer un chalet : 6 arguments pour convaincre votre conjoint

Louer un chalet est un mode de vie qui vous plait. C’est votre choix numéro 1 pour votre prochaine fin de semaine ou vos prochaines vacances. Mais voilà : vous devez convaincre votre conjoint. Voici 6 arguments pour lui démontrer que louer un chalet et la solution la plus économique, la plus pratique, et surtout la plus agréable.

1. Louer un chalet, c'est bouger!

Louer un chalet, c’est faire bouger son corps. C’est être à l’extérieur, profiter du beau temps, s’amuser avec les enfants et se dégourdir les jambes. Baignade, pédalo, kayak, frisbee… Et une randonnée en forêt ? Ou en hiver : glissades sur tube, raquette, ski de fond, patin, etc. Pour convaincre votre conjoint, dites-lui que certains chalets à louer (comme ceux de Chalets Lanaudière) viennent avec une tonne d’activités incluses dans le prix de location.

2. Louer un chalet, c'est profiter de la sainte paix!

Vous savez, ce bourdonnement incessant auquel vous êtes constamment exposé et que vous n’entendez plus ? Les camions et autos dans le trafic, la télé du voisin, et tous les autres bruits de la ville augmentent votre stress à longueur d’année. Au chalet, vous n’entendez que le vent dans les arbres, les vagues sur la plage et les autres musiques de la nature. Le silence de la nuit n’est rompu que par le crépitement du feu. Vous pouvez lire ou vous reposer dans un environnement privé, au milieu de la nature, qui vous calme instantanément. Vous voulez convaincre votre conjoint de louer un chalet ? Dites-lui que la sainte paix n’a pas de prix!

Dormir à l'hôtel, c'est pour... dormir

Plutôt que louer un chalet, vous pourriez louer une chambre d’hôtel. Attendez-vous à une expérience très différente.

Une chambre d’hôtel est un endroit pour dormir. (Qui a les moyens de se payer une immense suite… de la grandeur du plus petit chalet à louer?) Vous vous y sentirez vite à l’étroit. Dès votre douche du matin prise, vous voudrez en sortir, et n’y revenir qu’en fin de soirée.

Et n’oubliez pas qu’hôtel est synonyme de repas au restaurant. Même si vos budgets vous le permettent, est-ce vraiment le meilleur endroit où dépenser votre argent?

3. Louer un chalet, c'est être (vraiment) en vacances

La vie de chalet, ce n’est pas seulement la baignade, les glissades sur la neige et le calme de la nature. Pour de nombreuses personnes, c’est aussi tondre le gazon et pelleter le balcon. C’est assurer les mille et un petits travaux d’entretien qui viennent avec autant d’après-midis à la quincaillerie. C’est gérer la paperasse des taxes municipales et des assurances. C’est négocier avec ce voisin qui plante sa clôture sur votre terrain. C’est se rendre au chalet un dimanche après-midi de novembre, alors qu’il pleut et qu’il fait froid, uniquement pour finir des travaux. À moins, bien sûr, de louer votre chalet. Tous ces tracas sont alors assumés par le propriétaire. Dites à votre conjoint qu’en louant un chalet, il sera réellement en vacances.

4. Louer un chalet, c'est économiser

Être propriétaire d’un chalet, c’est un beau rêve. Malheureusement, la réalité vient avec plusieurs factures à payer : • le prêt hypothécaire du chalet • ses taxes municipales • ses assurances • ses services publics, comme l’électricité • son entretien régulier, comme le déneigement de l’entrée et la vidange de la fosse septique. Cela totalise facilement 10 000 $ ou 20 000 $ par année… montant auquel de « petites » surprises s’ajoutent parfois. Si vous achetez un chalet, attendez-vous qu’un jour son toit coule et que ses fondations aient besoin de réparations majeures. En louant un chalet, vous savez exactement ce que vous payez. Et à moins de louer des chalets toutes les fins de semaine (incluant les journées pluvieuses d’automne ou de printemps), c’est la solution la plus économique. Pour convaincre votre conjoint, dites-lui qu’il lui restera de l’argent pour ses autres projets.

La tente, c'est bien (sauf s'il pleut)

La pluie est le cauchemar des familles en camping.

À moins de bénéficier d’un immense abri (comme pour les sites de camping de groupe de Chalets Lanaudière), vos enfants auront le choix entre porter imperméable et bottes, ou rester confinés dans la tente.

Mais dans la tente, avec tous les vêtements mouillés, la gestion de l’espace sera vie problématique.

S’il pleut (malheureusement, cela risque d’arriver quelques fois au cours de vos prochaines vacances d’été), vous serez beaucoup mieux installés dans un chalet.

5. Louer un chalet, c'est être libre

Nous connaissons tous quelqu’un qui a acheté un chalet, qui au début y allait toutes les fins de semaine, et qui après quelques années n’y va presque plus. Souvent, ce sont les enfants qui ont vieilli et qui ont d’autres activités. D’autres fois, ce sont d’autres raisons. Malheureusement, passer moins de temps au chalet ne diminue en rien les paiements d’hypothèque et la plupart des autres frais. Les propriétaires finissent par se sentir obligés d’y aller, uniquement pour en justifier les coûts. C’est souvent à cette étape qu’ils pensent à le vendre. Louer un chalet vous donne la flexibilité dont vous avez besoin. Vous décidez des dates. Si une année vous préférez partir en voyage, vous pouvez le faire. Si vos besoins ou vos goûts changent, vous n’êtes pas pris avec une hypothèque inutile. Dites à votre conjoint qu’en louant un chalet, il restera libre.

6. Louer un chalet, c'est changer de décor

Louer un chalet vous permet de choisir l’habitation qui convient le mieux à votre projet. Pour une escapade entre amoureux, vous choisissez un petit nid caché au milieu des arbres. La fin de semaine suivante, alors que nièces et neveux se joignent à la partie, vous optez pour un chalet beaucoup plus grand sur le bord d’un lac. Vous pouvez même avoir un « chalet préféré d’été », et un autre, très différent, pour l’hiver. Dites à votre conjoint qu’en louant un chalet, il pourra changer de décor chaque fois qu’il en sentira le besoin.

Fermer le menu

Quel type d’hébergement vous convient?

Message important

Maintien de la suspension temporaire de nos activités jusqu'au 4 juin 2020.

Chers clients,

Afin de respecter les directives émises par le gouvernement du Québec en vue de lutter contre le COVID-19, nous maintenons la suspension de l’ensemble de nos activités, et ce, jusqu’au 4 juin 2020 et plus longtemps si la situation l’exige.

La santé et la sécurité de nos clients, nos employés et notre communauté sont au cœur de notre mission et nous sommes convaincus que notre contribution est primordiale pour limiter la propagation du virus.

Si vous aviez un séjour avec nous durant cette période, un membre de notre équipe communiquera avec vous dans les prochains jours. Vous pourrez reporter votre séjour et bénéficier d’une politique flexible de modification de la date de votre séjour jusqu’au 30 novembre 2020.

Vous pouvez aussi laisser un message en composant le 450 834-6383 poste 221 et nous nous assurerons de retourner votre appel dans les jours qui suivront.

Nous vous remercions de votre compréhension et vous souhaitons bonne santé à tous.

Prenez bien soin de vous et au plaisir de vous accueillir très bientôt!

L’équipe de Chalets Lanaudière